Posted by IN / 0 responses

L’Intelligence Collective révolutionne le Conseil en Stratégie: pour 5 raisons

1 mars 2016

Par Intelligence Collective j’entends la capacité de:

  • adresser une question ou un enjeu stratégique (dans une entreprise ou par une ‘smart city’)
  • mobiliser plusieurs centaines ou milliers de participants pour contribuer à un débat en ligne
  • sur une période courte (d’environ 2 mois)
  • pour co-créer un livrable concret (plan d’action, ensemble de recommandations, synthèse d’analyse, livre blanc, etc.) en réponse

Cette nouvelle manière de travailler représente une véritable rupture du métier de conseil en stratégie et en gestion de la transformation pour les raisons suivantes:

  1. Il existe de moins en moins de personnes qui croient encore que 10 experts sont plus brillants que 10.000 cerveaux. Pas grand chose à ajouter à çà: si vous n’êtes pas d’accord sur le fait que le plus nombreux nous sommes à tenter de résoudre ensemble une problématique, le plus innovants et impactants nous pouvons devenir, ne perdez pas votre temps à lire les points suivants.
  2. Les PDGs et le Top Management valorisent désormais autant la qualité de solutions nouvelles que le niveau d’engagement qu’elles sont en mesure de générer au sein de leurs équipes. Tellement de splendides plans stratégiques ne sont pas parvenus à être mis en oeuvre par manque de compréhension et d’appropriation par l’ensemble de l’organisation. En proposant une Version 1 du Plan Stratégique à l’ensemble des collaborateurs en leur demandant de le compléter, l’illustrer d’exemples et de meilleures pratiques, d’y rajouter des idées, d’aider à sélectionner les opportunités à plus haut potentiel, etc. pour obtenir une Version 2 qui inclut l’ensemble des contributions de chacun représente un valeur considérable en terme de vitesse d’exécution pour la suite.
  3. De nouvelles compétences sont nécessaires pour gérer des projets basés sur des dynamiques d’intelligence collective. De tels projets sont caractérisés par le besoin de: faire émerger une question stratégique inspirante, organiser une table des idées initiale, lancer et animer une communauté en ligne pendant 2 mois, devenir un ‘attrapeur’ d’idées, formaliser une série de synthèses itératives, stimuler le partage des connaissances, effectuer du ‘fact-checking’, suggérer des moments de créativité, organiser la meilleure hybridation et synergie entre temps présentiels et activité en ligne, etc. Une nouvelle discipline extrêmement différente de celle relative aux missions classiques de conseil en stratégie structurées autour de benchmarks, d’entretiens, de phases d’analyses et de production de rapports sur Power-Point.
  4. Le livrable final n’est pas un rapport Power-Point. Ce serait plutôt un objet d’un nouveau genre constitué d’une table des idées détaillées, de dizaines de ‘pépites’ sous forme de verbatims, d’un ensemble de recommandations directement traçables et liées à des échanges en ligne, ou bien encore une sélection d’entre elles issues de ‘paris collectifs’en ligne inspirés des méthodes des marchés prédictifs.
  5. Une fois co-défini, plus besoin de le communiquer ! Parce qu’il a été élaboré avec la plupart des parties prenantes au sein de l’organisation (il pourrait d’ailleurs faire participer aussi des contributeurs externes comme certains clients, des chercheurs, des partenaires, etc.), il n’y a plus besoin de dépenser un (énorme) budget de communication pour expliquer et promouvoir le plan stratégique. Il est déjà prêt pour sa phase de mise en oeuvre !

Pour un budget de consulting en stratégie de 200 à 500K€, un PDG peut désormais obtenir la valeur créative de centaines ou milliers de contributeurs plutôt qu’une recommandation de quelques experts ainsi qu’un livrable de grande qualité en un temps record de 3 mois.

Il existe plusieurs cas d’usages pour lesquels des démarches d’intelligence collective apparaissent très adaptées pour remplacer une mission classique de stratégie ou de transformation tels que: une étape de post-fusion entre deux entités pour définir les nouvelles valeurs de la nouvelle organisation commune, compléter un plan de formation de plusieurs centaines de managers par la production collective d’un plan d’action co-construit, l’analyse d’une opportunité de nouvelle offre ou de nouveau marché par 1000 contributeurs en amont d’un séminaire stratégique réunissant 10 décideurs, etc.

L’Intelligence Collective représente la disruption du métier du conseil en stratégie, mais la bonne nouvelle pour les consultants impactés est que leurs compétences peuvent être réadaptées au contexte de ces nouveaux processus de travail !

bluenove a développé Assembl, une méthode et une plateforme d’intelligence collective. 

(traduit de l’article en anglais de Martin Duval sur LinkedIn)

Merci de partager autour de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *